Aller au contenu principal

L’importance du stage VS l’entrevue

 

Par Éric G.

stage-vs-entrevue

Avoir un emploi de nos jours, c’est comme gagner la loterie! C’est vrai, parce que lorsqu’un chercheur d’emploi obtient un poste, il a la chance d’avoir été choisi parmi une pile de candidatures, pouvant parfois atteindre jusqu’à 300 CV, en plus d’avoir été LE candidat choisi suite à une entrevue, pouvant comporter parfois jusqu’à 10 candidats! (Donc, 1 chance sur 10 de gagner!). Il est vraiment déplorable et triste que le processus d’embauche soit fait ainsi, car un chercheur d’emploi peut attendre bien des mois, ou des années, avant d’obtenir un emploi, et à force de se faire rejeter continuellement, cette personne déprime et peut également perdre espoir, et ça, ça peut avoir de graves répercussions par la suite!

Le mieux dans ce cas-là, afin d’arrêter de se déprimer et de jouer à la loterie de l’emploi, c’est de faire un stage, afin qu’un chercheur d’emploi puisse se démarquer d’une énorme pile de candidatures, car la concurrence dans ce domaine est très lourde! D’ailleurs, selon moi, avoir un stage, c’est avoir une chance de se démarquer de la concurrence des chercheurs d’emplois afin de se faire connaitre auprès d’employeurs par le travail et par l’action que l’on fait, et ça, c’est bien mieux, BEAUCOUP mieux, que de juste porter des CV ou faire des beaux discours lors des entrevues! Le stage nous donne d’ailleurs plusieurs avantages très importants. Les voici :

  • D’abord, le stage nous permet de nous démarquer de la concurrence d’une énorme pile de candidatures pour un poste. En fait, il ne faut pas se le cacher, les employeurs ont tous, pour la plupart, une énorme pile de CV, et aller simplement porter un CV, ou postuler en ligne, ne nous démarque pas du tout d’un lot de 500 autres candidatures. Cependant, avec un stage, on a la chance de pouvoir enfin faire quelque chose de notre vie, et même si le stage peut être temporaire, ça nous donne de l’expérience enrichissante et ça peut même nous donner la chance d’être embaucher par la suite, si une place est disponible.
  • Ensuite, le stage permet à l’employeur de voir si on fait vraiment l’affaire, car il aura l’occasion de mieux de nous connaître. En fait, lorsque l’on se fait valoir par le travail, soit par l’action (le stage), on montre vraiment à l’employeur qui l’on est vraiment et ce que l’on vaut réellement au travail, et ça, ça ne ment jamais! Par exemple, un candidat qui prononce un beau discours lors d’une entrevue ne montre pas nécessairement qui il est vraiment en tant que travailleur, et ça peut même être un mensonge issu de l’improvisation du discours. C’est par l’action que la vérité est dévoilée, et donc, par le travail!
  • Aussi, le stage nous permet de briser l’isolement et d’agrandir notre réseau de contacts. En fait, il va sans dire que lorsque l’on fait un stage, on va certainement rencontrer de nouvelles personnes, ce qui nous permet non-seulement de connaitre de nouvelles personnes, mais de pouvoir enfin voir du monde, surtout si on n’a pas d’amis ou de famille proche! D’ailleurs, à force d’être en contact avec du monde, ça brise l’isolement et ça nous permet de vivre plein de bons moments avec des gens qui nous apprécient vraiment par notre travail et par notre présence. De plus, ces mêmes personnes peuvent devenir de fidèles alliés (ou des références) qui peuvent nous aider plus tard dans notre recherche d’emploi. Avoir des contacts est toujours utile, et même si ces derniers ne sont pas forcément nos amis, ils peuvent être des connaissances, ou des collègues, très utiles, et ça vaut bien plus que d’être tout seul sans voir personne!
  • Ensuite, le stage nous permet de vérifier si on aime vraiment un emploi particulier. En fait, le stage nous permet de voir si on aime vraiment le métier dans lequel on veut appliquer ou exercer, et quand on a la chance de pouvoir vivre et exercer ce métier, même sans être rémunéré, ça nous aide à confirmer si nous sommes dans la bonne voie ou pas! C’est en essayant des choses que l’on apprend également à mieux se connaître, car ce n’est pas en étant assis à répondre à un test d’orientation que l’on va réellement savoir, à 100%, si l’on aime vraiment un métier en particulier. De plus, un stage est également une excellente façon d’apprendre un métier!
  • Puis, le stage nous permet de nous donner, ou nous redonner, confiance et espoir. En fait, quand on va porter un CV à une entreprise et que l’on se fait dire tout le temps la même phrase: « On va te rappeler si on a quelque chose… » ou une autre phrase similaire, ça devient vraiment tannant, désespérant et décourageant à long terme, surtout après plusieurs mois ou années d’attente! Il est normal de perdre espoir et confiance à la longue, car les attentes peuvent être intolérables à long terme. De plus, en ayant la chance de travailler lors d’un stage, on peut être valorisé par notre travail, et ça, ça nous aide grandement à nous rappeler que l’on est doué pour quelque chose et que l’on peut même avoir enfin sa place dans la société.

En gros, avoir un stage est le remède pour tenter d’atteindre la réussite pour une personne qui est tannée d’être en recherche d’emploi, surtout après s’être faite tout-le-temps rejetée après de multiples tentatives de postulations ou d’envois de CV qui ont duré des mois et des années. Voilà pourquoi il faut changer de stratégie et opter pour un ou des stages afin de non-seulement se faire connaitre autrement auprès des employeurs et d’avoir une chance de pouvoir enfin travailler, mais aussi pour vivre de belles expériences enrichissantes dans notre vie qui peuvent garnir notre CV et notre réseau de contacts!

entrevue

De l’autre côté, les entrevues, selon moi, ne veulent tellement rien dire, car ce ne sont pas nécessairement les beaux parleurs qui font d’excellents discours élaborés lors des entrevues qui font les meilleurs employés. En fait, les entrevues sont trop axées sur la vente de soi, et peuvent même aller jusqu’à favoriser la compétition contre les autres chercheurs d’emploi, ce qui nuit considérablement au concept de l‘entraide, qui est une valeur fondamentale est très importante dans toute bonne relation humaine et d’entreprise. Si l’entraide est perturbée ou brisée, c’est là que les problèmes (Comme la jalousie, l’exclusion, le rejet, la dépression et l’isolement) et les conflits naissent. Avec le stage, l’entraide est valorisée et ça, ça rend le monde meilleur!

De plus, ce qui est frustrant avec les entrevues, c’est qu’un « beau parleur, petit faiseur » peut très bien improviser et mentir pour se faire valoriser, et le pire, c’est que s’il obtient le poste sur le dos de quelqu’un qui est vaillant, honnête et intéressé, c’est vraiment une injustice totale! Pour tout dire, le processus d’embauche ne devrait pas du tout se baser uniquement sur une simple entrevue. Tous les candidats qui ont été retenus pour une entrevue n’ont certainement pas été choisis pour rien, et ils devraient tous avoir au moins droit à une période de mise-en-essai (Autrement dit, un stage!) pour le poste, afin que l’employeur puisse vraiment voir lesquels sont réellement les meilleurs pour ce poste. D’ailleurs, grâce au stage, c’est là que la vérité va sortir, car les candidats qui sont honnêtes et vraiment doués seront retenus pour le poste, tandis que les « beaux parleurs, petits faiseurs » seront renvoyés!

Selon moi, les entrevues devraient seulement servir à mieux connaitre les candidats, et non pas comme la seule mesure pour éliminer ou rejeter du monde sans leur donner la chance d’essayer! Ce n’est pas tout le monde qui sait se vendre, ou de bien parler ou s’exprimer en général, car dans bien des métiers, ce n’est pas nécessaire du tout de savoir faire cela. D’ailleurs, quelqu’un qui parle peu peut être un excellent employé et peut très bien s’intégrer à une équipe de travail! L’important, c’est que la personne soit apte au travail, qu’elle fait bien son métier et qu’elle en a l’intérêt. Avec le stage, un employeur peut très bien vérifier tout cela, contrairement à l’entrevue!

Cependant, pour avoir un stage, il faut être sur un programme en employabilité (Offerts notamment par Emploi-Québec et Carrefour-Jeunesse-Emploi), car selon ce que j’ai appris dans mes cours et consultations, on ne peut pas faire un stage tout seul sans encadrement! Si vous êtes toutefois inadmissible à un tel programme, vous pouvez toujours faire du bénévolat, qui est également, selon moi, une excellente solution alternative au stage, car ça regroupe les mêmes avantages que le stage.

Pour conclure, je recommande aux chercheurs d’emplois que s’ils veulent vraiment accroître leurs chances d’être choisi par un employeur et d’avoir un emploi qui leur convient, qu’ils cherchent d’abord à s’intégrer par un stage avant, car ils pourront montrer à l’employeur ce qu’ils valent vraiment, et ce, sans avoir à passer par une entrevue discriminatoire qui risquerait de les éliminer au profit d’autres candidats. Le stage est une formule gagnante pour partout, et je crois sincèrement que tous les employeurs devraient offrir cette possibilité à tous leurs nouveaux candidats une fois que ces derniers ont été choisis pour passer une entrevue. Les employeurs ne devraient pas se fier uniquement sur leur façon de s’exprimer pour choisir le candidat « chanceux » pour un poste. Le stage doit vraiment faire partie de l’entrevue, et donc, du processus d’embauche, afin que ce soit juste et équitable pour tout le monde!

FIN

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :